PT_NB_WEB

Contrôle par liquide pénétrant (PT)

La méthode de contrôle par liquide pénétrant (PT) est utilisée pour détecter des défauts débouchant en surface pour tous les matériaux non poreux. Cette technique permet de révéler des défauts de surface grâce à l’action capillaire d’un liquide pénétrant; son action conjointe à celle d’un révélateur font ressortir les défectuosités, alors facilement visibles à l’œil nu.
Deux modes opératoires sont principalement utilisés : contraste de couleur et fluorescent, ce dernier mode étant le plus sensible.

Cette méthode d’inspection s’applique à tous les matériaux non poreux, principalement aux matériaux non ferromagnétiques :

• aciers inoxydable austénitiques (304, 308, 309, 316, 321, 347, etc.)
• alliages non ferreux (aluminium, titane, magnésium, cuivre, bronze, laiton, etc.)
• céramiques et plastiques

Les contrôles par particules magnétiques (MT) et par liquide pénétrant (PT) sont rapides, fiables, sécuritaires et portables. Leur emploi n’est en aucun cas limité par les formes, les dimensions ou la masse de la pièce à inspecter.

Applications typiques sujettes aux contrôles MT et/ou PT :

• pièces moulées et forgées (crique, fissure, repliure, porosité, etc.)
• produits laminés, étirés, et extrudés (lamination, repliure, fissure, etc.)
• pièces traitées thermiquement (fissure)
• pièces soudées (fissure, manque de fusion, manque de pénétration, porosité, etc.)
• pièces en service (fissure de fatigue)
• inspection de pièces usinées ou meulées (fissure)