Traitement de nitruration

Également un traitement thermochimique de surface destiné à augmenter la résistance à l’usure, au frottement et pour améliorer le glissement et la résistance à la corrosion et la fatigue. Ce traitement conduit à l’obtention d’un durcissement superficiel par diffusion d’azote sans traitement de trempe consécutif.
Le traitement de nitruration se distingue des autres traitements de surface tels que la cémentation, la carbonitruration, le traitement par induction ou le chauffage au chalumeau (Flame Hardening) de par la faible profondeur de la couche (0.020″ / 0.5 mm max) et par le fait que ce traitement n’est pas suivi d’une trempe.

Nitruration Nitral®

Thermetco utilise le procédé Nitral®. Ce type de traitement s’apparente aux procédés gazeux mais il est réalisé sous pression réduite dans un four sous vide. Pour ce faire, nous utilisons une atmosphère de type Alnat N : NH3+N2O+ N2. Les pressions de travail sont comprises entre 200 et 400 mbar. Le pouvoir nitrurant de l’atmosphère est régulé afin de contrôler l’enrichissement en azote de la matrice et ainsi obtenir une excellente qualité de la couche nitrurée.

La nitruration à basse pression Nitral® allie tous les avantages des autres procédés de nitruration (ionique, gazeuse ou en bain de sels) et permet d’obtenir des pièces propres.

Qualités et avantages du procédé Nitral®

  • traitement des alésages et orifices profonds, étroits et non débouchants;
  • obtention de pièces très propres après traitement;
  • sélection précise des structures métallographiques des couches (selon les nuances à durcir et les applications);
  • déformations réduites (sous réserve de stabilisation préalable).

Nuances d’aciers les plus utilisées :

  • Nitraloy, acier spécialement conçu pour la nitruration ;
  • aciers faiblement alliés : 4140HT, 4340HT, P20 ;
  • aciers outils : D2, H13, S7.

Ce traitement est souvent le complément parfait à la trempe sous vide des aciers outils.